angle-up angle-right angle-down angle-left close user menu open menu closed search globe bars phone store

Partez pour le Royaume-Uni ou l’Europe

  • Accepté par 100 % des universités du R.-U., notamment celles appartenant au prestigieux réseau Russell Group®
  • Accepté par les meilleures universités d’Europe, il s’agit également du test le plus privilégié en France et en Allemagne1

Royaume-Uni

Le test TOEFL est accepté pour les admissions par 100 % des universités du Royaume-Uni, dont celles appartenant au réseau Russell Group. Si vous résidez dans l’Union Européenne, vous pouvez étudier au R.-U. sans visa d’étudiant. Les résidents hors UE devront, en revanche, solliciter un visa d’étudiant auprès du Consulat ou de l’Ambassade britannique de leur pays.

Consultez la page International Student U.K. (en anglais) pour en savoir plus sur la vie et les études au Royaume-Uni.

Utiliser le test TOEFL pour les visas d’étudiant de niveau 4

Le test TOEFL est accepté pour les visas d’étudiant de niveau 4 sous certaines conditions, même s’il n’est pas formellement reconnu par le Royaume-Uni. Bureau principal du Secure English Language Test (SELT). Un processus établi par le Bureau principal (Home Office) permet à chaque université de choisir le mode d’évaluation des compétences en anglais des candidats. En vertu de ces dispositions, une université peut délivrer une confirmation d’acceptation pour les études (Confirmation of Acceptance for Studies, CAS) aux étudiants dont les scores aux tests d’anglais ne figurent pas sur la liste SELT, y compris ceux du test TOEFL iBT®.

Pour pouvoir utiliser ces scores TOEFL de cette manière, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Votre université au Royaume-Uni accepte le test TOEFL iBT pour les demandes d’admission. Consultez le site Web de l’université ou contactez directement le service des admissions pour confirmer la reconnaissance des scores du TOEFL iBT.
  • Vous répondez aux critères de scores du TOEFL iBT relatifs à votre admission à l’université et à votre cursus de formation. Assurez-vous de consulter le site Web de l’université pour connaître les critères en matière de scores TOEFL iBT, car il se peut que chaque université ait des exigences différentes en fonction du programme d’études auquel vous souhaitez vous inscrire.
  • Vous répondez aux exigences en matière de score TOEFL iBT défini par le ministère de l’Intérieur pour l’immigration. Ces scores sont :
    • Pour les cours de niveau universitaire - niveau B2
      • Total : 72
      • Reading: 18
      • Listening: 17
      • Writing: 17
      • Speaking: 20
    • Pour les cours de pré-session - niveau B1
      • Total : 42
      • Reading: 4
      • Listening: 9
      • Writing: 13
      • Speaking: 16

Europe

Si vous souhaitez venir étudier dans l’Union européenne ou dans l’espace Schengen élargi, et que vous résidez en dehors de l’Europe de l’ouest, vous devrez vous procurer un visa. Si vous prévoyez d’y séjourner pendant au moins 90 jours, vous aurez également besoin d’un visa de longue durée ou d’un permis de séjour.

Vous devez être accepté(e) par une institution reconnue dans le pays de l’UE avant de soumettre votre demande. Pour solliciter ces documents, vous devrez présenter votre sollicitude auprès du pays dans lequel vous envisagez d’étudier, ainsi que les documents et les attestations demandées. Ces documents pouvant inclure :

  • un passeport en cours de validité
  • une lettre d’acceptation
  • une assurance médicale
  • une attestation de compétences linguistiques
  • une preuve indiquant que vous avez les moyens d’honorer les frais de scolarité et de subvenir à vos besoins

Le traitement de votre dossier prend un mois en moyenne, mais ce délai peut durer jusqu’à 90 jours. En l’absence d’une réponse dans les 90 jours, il est probable que votre demande ait été refusée et vous devrez contacter le bureau des visas pour obtenir plus d’informations.

Pour en savoir plus sur la poursuite d’études en Europe, consultez :

1 Source : Enquête réalisée auprès de 59 agents en charge des admissions dans les universités françaises et de 100 agents en charge des admissions dans les universités allemandes.